fbpx
libre liberte heureux bonheur reussite
Blog,  Mindset

Comment se libérer des attentes des autres ?

Tu as envie de prendre ta vie en main pour créer la vie de tes rêves mais tu as l’impression d’être enfermé dans une prison où tu dois sans cesse satisfaire ton entourage.

On se retrouve souvent bloqué dans le rôle qu’on a joué pendant ces dernières années. On a fait passer en priorité, sa famille, ces amis ou son conjoint et le jour où on a besoin de se reconnecter à soi-même et prendre du temps pour soi, nos relations le prennent mal.

Ils attendent de nous qu’on soit toujours présent pour eux et qu’on reflète la sécurité dans leur vie.

Il est normal d’avoir une famille ou un conjoint qui a besoin de nous mais il faut apprendre à mettre des limites et avoir du temps pour soi.

Comment se sentir exister dans un entourage
oppressant ?

Une femme épanouie est une femme qui ne se limite pas qu’à un seul rôle mais qui est à la fois mère, épouse, amie ou entrepreneur. Elle répond aux besoins de sa famille mais elle répond avant tout à ces besoins en tant que femme.

Dans une relation de couple, il arrive qu’on finisse par s’oublier, on ose plus rêver, on pense pour deux et on ne s’autorise pas de faire ce que l’on aime par peur de paraître égoïste.

On a tendance à vivre une vie qui ne nous ressemble pas, on choisit un travail qui ne nous passionne pas vraiment, on continue de voir des amis qu’on n’aime pas tant que ça, on s’efface peu à peu dans le quotidien et notre personnalité s’éteint à petit feu.

Si tu as l’impression d’être dans ce piège, la bonne nouvelle est que tu es consciente que la vie que tu mènes n’est pas exactement celle que tu voudrais, tu as besoin de te reconnecter à toi et de faire ce que tu aimes.

Tu auras besoin de temps pour te consacrer à de nouveaux projets et devenir une femme libre et heureuse.

Pour commencer, il va falloir faire de toi ta priorité, que tu passes avant les autres et que tu expliques à ton entourage que tu as besoin de trouver ta voix et prendre du temps pour toi.

Attention, si nous avons des projets trop ambitieux, alors là on peut se retrouver face à un mur.

Certains comprendront, d’autres te défieront et continuerons de te solliciter là où ils peuvent se passer de toi, sois forte et impose-toi, apprends à te détacher de ton ancien rôle et brises les chaînes qui t’empêchent d’avancer vers la vie de tes rêves.

Apprends à gérer ton temps

Ton temps est ce que tu as de plus précieux. Ton énergie s’épuise au fur et à mesure de ta journée, tu dois choisir pourquoi et pour qui ton énergie sera utilisé. On peut commencer à changer nos mauvaises habitudes
en s’imposant.

Lorsque qu’une personne te demande un service, cesse de donner une réponse impulsive en imaginant que c’est ton rôle de répondre à ce besoin. Tu as le droit de prendre le temps de la réflexion avant de donner
une réponse positive ou négative.

Est-ce que ce service nuirait au temps de repos que tu t’es accordées pour prendre soin de toi. As-tu réellement le temps et l’énergie de rendre ce service sans que ça empiète sur tes objectifs. Est-ce que la personne peut faire autrement et te solliciter uniquement en cas d’urgence.

Il faut savoir quand dire oui et quand dire non. Il faut oser s’affirmer et ne pas culpabiliser de pas être toujours présent pour nos proches. Tu n’es pas responsable du bonheur des autres et tu n’auras pas forcément plus d’amour et de reconnaissance en disant toujours oui.

Ose te libérer des attentes qu’ont les autres, décharge-toi de certaines obligations dont tu as porté le poids depuis des années.

Tu dois passer en premier, je ne le répèterais jamais assez.

Arrête de toujours te justifier

Si tu sens que tu as du mal à t’imposer dans ton quotidien, tu peux anticiper les demandes en annonçant ouvertement que cette semaine tu seras indisponible, tu te consacres à un projet et que tu seras moins présente.

Quand tu n’es pas disponible, tu n’as pas besoin de toujours donner une excuse. Dire simplement, je ne serais pas là où je ne pourrais pas
te rendre ce service peut parfois suffire.

Alors dans quel cas faut-il donner des explications ?

Tu peux donner une explication et adaptée ta réponse selon la relation que tu as avec cette personne.

Si c’est un membre de ta famille, la réponse appropriée pour un refus devra être personnalisée accompagné d’une autre proposition de créneaux. Exemple :« désolé, aujourd’hui j’ai un rendez-vous médical important
je ne pourrais pas te rendre ce service, éventuellement je serais disponible
tel jours »

Si c’est un ami, ta réponse peut être beaucoup plus vague du type : « je ne serais pas présente aujourd’hui. »

Dans le cadre professionnel, il ne faut surtout pas se justifier. Moins tu donneras d’argument mieux ça sera pour toi. Le jour où tu commenceras à donner des justifications, on en attendra toujours de toi et de façon précise. Contente-toi de donner une réponse évasive du type : je serais indisponible ce jour ci.

Dans le cadre d’une absence ou d’un retard, il faudra bien évidemment donner une justification mais sans en faire trop.

La communication avec ton entourage

Si on sent que tu es disponible, on te sollicitera.

Ne parle pas trop de ton temps libre à tes proches, si tu souhaites avoir plus de temps pour toi ne divulgue pas quand tu as des
disponibilités.

En montrant que tu as une liberté et du temps, ils auront tendances à se rappeler que tu es présente. S’ils sont au courant de tes faits et gestes et de tes jours de congés, ils seront à quels moments ils pourront « t’utiliser ».

Je n’aime pas ce terme mais c’est comme ça que je ressens parfois les choses. J’ai appris par moi-même que devenir évasif quant à mes disponibilités m’a permis d’avoir moins de demande venant de mes proches.

Ils deviennent moins exigeants, plus tolérant et surtout plus indépendants.

Moins je suis présente, plus ils apprennent à faire sans moi. Et quand je rends un service, cela me permet de le faire avec le cœur sans le sentiment d’y être contrainte.

Pour aller encore plus loin, découvre le prochain article !

Comment contrôler ses émotions