fbpx
faire passer les autres avant soi
Blog,  Mindset

Faire passer les autres avant soi.

L’amour de soi.

La première étape de l’amour de soi est de cesser de chercher l’amour à l’extérieur.

Pour plaire aux autres et ne pas les décevoir l’être humain est capable de faire beaucoup de chose comme celle de toujours faire passer les autres avant soi.

Nous portons souvent ce masque de la politesse afin de bien vivre dans la société.

Seulement, à force de porter un masque pour protéger les autres de ce qu’on pense vraiment, on agit en contradiction avec nous-même.

Le risque, c’est que lorsqu’on porte constamment ce masque même avec nos proches, nous faisons passer les besoins de l’autre avant les notre et à force ça crée de la frustration voir même un mal-être.

Prenons l’exemple de Julie qui aura à porter son masque tout au long de la journée.

On est lundi il est 8h30, elle sort de chez elle pour se rendre au travail et prévoit de s’arrêter à la boulangerie en chemin pour s’offrir une viennoiserie.

Elle croise son voisin Michel qui lui demande comment elle va et se précipite pour lui raconter un drame qui vient de lui arriver.

Julie n’ose pas l’interrompre, prends le temps de l’écouter et n’a plus le temps de passer à la boulangerie, elle arrivera 10 minutes en retard à son travail sans avoir pu prendre son petit déjeuner.

Arrivé au boulot, sa collègue est absente et elle travaillait sur un dossier urgent qu’il faut absolument boucler avant la fin de la soirée, son chef lui demande de rester en fin de journée quelques heures, le temps nécessaire pour finir le dossier de sa collègue.

Julie a le sentiment qu’elle n’a pas le choix et n’ose pas décevoir son patron alors elle restera 2h de plus.

Mardi, ces collègues de travail organise un pot de départ juste après le boulot et tout le monde veut qu’elle soit là, Julie tiens à garder une bonne ambiance avec ces collègues de travail alors elle accepte bien qu’elle préfèrerait être au chaud dans son lit devant une série Netflix avec son amoureux.

Mercredi, son chéri lui demande d’aller dîner chez ses parents samedi midi, bien qu’elle ne soit pas en mauvais terme avec eux, ce n’est pas non plus ce qu’elle préfère.

Elle qui n’attendait que le week-end pour se détendre et se faire plaisir va encore une fois accepter quelque chose qu’elle ne veut pas faire pour faire plaisir à son homme.

On pourrait continuer longtemps avec les exemples mais je pense que tu as compris où est-ce que je voulais en venir.

Julie subit constamment les demandes des autres et n’a à peine le temps de s’organiser des projets qui lui feront vraiment plaisir.

Pourquoi fait-elle passer les autres en premier ?

Elle a constamment peur de décevoir l’autre, alors elle dit oui à tout le monde et se fait passer en dernier.

C’est totalement l’inverse de l’amour de soi.

Qui se soucie du bien-être et de ce que Julie veut vraiment ?

Personne, car c’est son rôle à elle de le faire.

C’est comme le respect, si tu ne te respecte pas alors peu de gens le feront.

Il faut s’aimer suffisamment pour se faire passer en premier, apprendre à reconnaître ses besoins pour y répondre et arrêter de faire passer les autres avant soi.

Pour t’aider à prendre conscience du temps passé à répondre aux demandes des autres je te propose de faire un exercice pendant une semaine voire un mois si tu veux aller plus loin.

Exercice

C’est simple, notes le nombre de temps que tu passes à te forcer à faire quelques choses que tu aurais aimé ne pas faire et qui ne t’apporte rien d’utile.

Une ancienne amie te téléphone, tu prends l’appel et tu n’en avais pas envie, compte le nombre de temps passé au téléphone avec elle.

Tu as accepté de rendre service à un collègue, compte le nombre de temps que ça t’as pris etc.

Et ensuite additionne le tout.

Si tu juges que tu as consacré trop de temps pour des choses que tu ne voulais pas faire et qui au final t’apporte un sentiment de frustration, alors c’est que c’est le moment de revoir ta gestion du temps.

Toute chose ne mérite pas ton temps et toute personne ne mérite pas ton attention.

Il y a un juste milieu à avoir mais il faut le faire en toute conscience.

Tu n’es pas obligé de subir les demandes incessantes de ton entourage, tu peux choisir d’utiliser ton temps pour faire ce que toi tu as envie.

Comment arrêter de faire passer les autres en premier ?

En lâchant son masque de temps en temps.

En osant dire parfois, non je n’ai pas envie.

En disant “non je ne peux pas j’ai prévu autre chose“.

Et la meilleure chose que tu puisses faire, c’est de prévoir quoi faire de ton temps libre.

Prévoir de bosser sur des projets qui te tiennent à cœur, de t’instruire, d’avoir des loisirs etc.

A force d’avoir moins de temps pour les autres, tu en auras plus pour avancer vers tes propres rêves.

Et tu verras, ceux qui t’aiment ne le prendront pas mal car ils comprendront que tu répondes à tes besoins.

Ceux qui aboieront et parleront derrière toi seront simplement ceux qui aurait aimé continuer à profiter de toi, sans prendre en compte un instant tes besoins et tes désirs.

Alors méritent-ils vraiment que tu sacrifies ton bonheur pour le leurs ?

Et tu verras, à force de lâcher ce masque, on s’y habitue et on s’éloigne de toute forme d’hypocrisie.

On a plus envie de se forcer à prendre des nouvelles des gens dont on se fiche royalement.

On a plus envie de faire semblant d’apprécier des personnes, d’avoir des conversations barbantes et ainsi on s’entoure moins d’ondes négatives.

On vit en transparence.

Alors oui, on continuera à dire bonjour en souriant même à nos ennemis parfois mais limiter le temps passé à faire ce que l’on ne veut pas, comme une simple conversation est tellement libérateur.

N’oublions pas qu’aujourd’hui avec les smartphones, nous sommes constamment sollicités.

Et si nous n’apprenons pas à mettre des limites pour retrouver notre paix intérieure, ce n’est pas les autres qui le feront pour nous.

Ne plus se laisser envahir

C’est pour ça que je te propose une autre solution : le mode avion.

Tu ne veux pas être dérangé à certains moment, tu as prévu de regarder un film ou de lire un livre, mettre ton téléphone en mode avion est la meilleure chose que tu puisses faire.

Ça t’évitera d’avoir la tentation de répondre.

Quelqu’un est venu te rendre visite, ça n’était pas prévu et tu n’as pas la tête à recevoir et bien n’ouvres pas la porte.

Arrête de subir ce que les autres décident et prends la décision de faire ce qui te semble le meilleur pour toi.

Les choses deviendront plus légères et tu apprendras à accepter seulement quand ton cœur y est.

Si tu arrives à te faire passer en premier dans les petites choses alors tu arriveras à le faire avec des choses plus importantes sans culpabiliser.

Il faut comprendre que ne plus faire passer les autres avant soi n’est pas égoïste, c’est simplement un acte d’amour envers soi-même.

Pour aller encore plus loin, je te recommande cet article :