Quelle est mon identité audacieusement positive
Blog,  Mindset

Comment trouver son identité ?

Quelle est mon identité ou autrement dit qui suis-je ?

Suis-je mes pensées ? Suis-je le fruit d’un conditionnement ?

Nous avons tendance à définir notre identité à travers notre emploi, notre environnement, notre communauté, nos origines.

Mais ce qui nous définit encore plus profondément, ce sont nos croyances, nos habitudes et nos décisions.

Nous avons tendance à voir les choses comme une continuité.

Sans séparation entre le passé et aujourd’hui.

Nous relions tout et qui nous étions a fait qui nous sommes devenus.

Notre identité passé se mêle à notre identité présente.

Nous gardons les souvenirs, les événements marquants et les blessures d’autrefois.

Tout cela est enregistré à l’intérieur de nous.

Alors même si nous nous sentons différents, nous pouvons parfois ressentir les craintes, les peurs ou les rêves que nous avions eu il y a 20 ans.

Émotionnellement, nous sommes encore notre passé.

Pourtant, celui-ci n’existe plus dans le monde réel.

Apprendre à se détacher de notre identité passé

Si nous nous déconnectons émotionnellement de notre passé, nous pouvons faire des choix différents à partir d’un nouveau moi.

Qui je suis au présent ne ressentirait plus les blessures liées aux expériences passées.

Et pourrait créer un avenir qui ressemble à qui il voudrait être vraiment.

Un nouveau futur avec une nouvelle identité différente de qui nous étions autrefois.

Notre avenir ne serait plus si prévisible que ça et nous accepterions plus facilement l’inconnu.

Notre capacité, à s’adapter au changement serait donc plus développé.

Notre comportement et nos décisions ne seraient plus affectés par ce que l’on a vécu.

Nous ouvrirons la porte à toutes les possibilités.

Nous pourrions devenir qui nous voulons être.

Peut-on changer d’identité et devenir qui nous aimerions vraiment être ?

L’un des secrets les plus révélés dans le développement personnel est bien celui-ci.

Ceux qui réussissent tout dans leur vie ont la capacité d’incarner qui ils veulent devenir.

Ils visualisent leur futur être idéal, se glisse dans sa peau et se force à agir comme s’ils étaient déjà devenus cette meilleure version d’eux-mêmes.

Beaucoup de célébrité et de chefs d’entreprise ont avoué utiliser le pouvoir de la visualisation.

Et cela a fonctionné pour eux.

Mais être capable de penser comme la personne que l’on souhaite devenir nécessite de reconditionner son mindset.

C’est ce que font les sportifs de haut niveau.

Ils travaillent sur leur mental, se visualisent en étant champion et construisent des stratégies pour y arriver.

Ils ne se définissent pas par qui ils sont à l’instant présent.

Mais par qui ils seront au futur.

Et c’est cette force de conviction qui les faits devenir ce qu’ils sont.

Pour voir ce qu’en pense Socrate tu peux lire cet article

Nous pouvons tous s’identifier à un nouveau soi en commençant par la visualisation.

Mais chacun d’entre nous devra poser des actions créatrices alignées à cette version de nous que nous souhaitons atteindre.

Accepter qui nous avons été, qui nous sommes aujourd’hui pour créer une meilleure version de nous.

Que faire si mes pensées me rendent attacher à une identité du passé ?

Si mes échecs, mes erreurs et mes expériences de vie douloureuses m’empêchent de devenir qui je veux être ?

Apprendre à lâcher prise, à se pardonner et à s’aimer.

Chacun de nous à le droit à une nouvelle chance, un nouvel avenir.

J’ai appris que je n’étais pas mes pensées lorsque j’ai commencé à vouloir vivre dans l’instant présent.

J’étais constamment angoissé entre mon passé qui ne correspondait pas à ce que je voulais vivre et mon avenir qui semblait devenir similaire au passé.

Je voulais être différente et je me sentais emprisonner par celle que je pensais être au présent.

C’est ainsi que je limitais toutes mes possibilités car mes pensées ne m’autorisaient pas à créer mon nouveau moi.

Et puis j’ai lu des livres sur le moment présent, ça a été un vrai déclic.

Lorsque nous observons le flux de ces pensées mentales, nous parvenons à toucher du doigt notre système de croyance.

Et ce sont nos croyances qui génèrent un blocage dans la création de notre nouvelle identité.

Quand bien même nous essayons d’y échapper, notre entourage et notre environnement nous rappelle que nous appartenons à tel système de croyances.

Mais plus nous nous plaçons en observateur de notre état d’esprit, plus nous parvenons à identifier ces pensées limitantes et ces croyances qui ne nous appartiennent pas aujourd’hui.

Toutes ces pensées qui passent comme des nuages ne me définissent pas.

Lorsque je me place en tant qu’observatrice, je me rends compte que je suis le ciel derrière.

Les émotions passent mais elles ne sont pas moi.

Je suis ce que je décide d’être dans la conscience et de créer dans le monde matériel.

Mes échecs et mes erreurs m’enseignent ce que je dois apprendre pour devenir meilleure.

Mais elles ne me définissent pas non plus.

Je suis mes intentions et mes réalisations.

Et je crois que notre coeur en dis bien plus sur notre véritable identité que notre mental.

formation offerte